Il y a eu 65 sorties ou sauvetages en mer entre 1880 et 1889. Ces actes de courage ont permis de sauver 21 équipages et 246 personnes, 16 personnes n'auront pu l' être.

Type de bateaux sauvés

13 bateaux de pêche

19 trois-mâts

11 goélettes

10 bricks ou bricks goélettes

2 canots lamaneurs

Origine des bateaux sauvés

30 français dont 6 de Dunkerque ou Gravelines.

9 bateaux britanniques.

15 provenant des pays du nord (Allemagne, Autriche, Norvège,Pays-Bas, Danemark et Russie)

Le reste de nationalité inconnue ou en dehors des pays précités.

Sauvetages en mer

5 sauvetages ont été réalisés en mer

Durée des sauvetages les plus longs

15 sauvetages ont duré plus de quatre heures on notera:

En 1881 le sauvetage du DUPUY DE LOME durée 7H30

Celui du MONARCH en 1884 durée 7H30 qui ne sera jamais retrouvé et classé "perdu corps et bien"

 

Sauvetages ou sorties d’assistance opérés par les stations

Dunkerque 48

Gravelines 6

Fort-Mardyck 1

Qualité des sauveteurs

Armement des canots de sauvetage 51 sorties

Personnels des remorqueurs  41 sorties

Armement des canots lamaneurs 3 sauvetages

Armement de bateaux pêcheurs 5 sauvetages

Armement des corvettes de pilotage 3 sauvetages

Personnel des douanes 4 dont 1 avec mise en place d’un va-et-vient

 

Événements Divers 

1880

Première sortie du canot SUSAN GRAY  (Donation pour Dunkerque par la veuve de Thomas Gray )

1882

L'équipage du PHEMIE DE GOOLE est sauvé par les douaniers du Risban

1886

Un canot, deux remorqueurs, pour secourir l'INES qui sera finalement secourue par la brigade des douanes de Petit-Fort-Philippe. Le lieutenant des douanes Barbier se fera remarquer par son courage.

1889

le canot de sauvetage Dunkerque remplace le nouveau Dunkerque

Durant cette décennie, les sauveteurs Clayssen, Lavie, les matelots Bayet et Huret ont failli être emportés par les lames qui déferlaient sur le canot, ils ont dû leur salut aux filières, aux flotteurs et à leurs camarades

Sauvetages individuels
138 personnes dont 51 enfants

1881

Le voilier Numa Blomme sauve deux prêtres sur 5 en difficulté sur la plage de Malo-les-Bains

1882

Le douanier Sansom sauve Madame Charlemagne  77 ans, tombée accidentellement dans l'eau

1883

Le préposé des douanes Leleu sauve une petite fille de 8 ans tombée dans le bassin Freycinet

1884

Le marin Nicolas philippe Baillet sauve deux jeunes filles sur la plage de Mardyck

1885

Charles Lauwick, futur patron du canot de sauvetage, saute tout habillé pour porter secours à Adolphe Pourre et se blesse dans ce sauvetage

1886

Le préposé des Douanes Johut  sauve le novice Bernard - 14 ans- tombé dans l'eau

1887

Le préposé des douanes James  sauve les  trois lamaneurs César et Léon Loyer et Constant Robert

1888

Les préposés des douanes Weisbecker Le Mouillo et Supeley sauve le jeune FILLAERT 9 ans

1889

Le préposé des douanes Deccopman sauve madame Marie Vasseur

Décorations

463 décorations seront remises aux sauveteurs pendant cette période (En tenant compte des sauvetages individuels non cités dans ce document)

A noter:

1881 Prime de 10 Frs aux canotiers gravelinois sauvetage de l’AMÉE

1881 Médaille d’argent aux canotiers gravelinois ayant l’EMILE

1882 Jacques Bommelaer reçoit une médaille d'or de la SCSN sauvetage du STABAT MATER

1883 Eugène Charet reçoit une médaille d'or de la SCSN  sauvetage du BON PÈRE BONNE MÈRE

Légion d’honneur

1881 Charles Lavie Pilote – Patron du canot - est élevé à la dignité de Chevalier de la Légion D’honneur

1883 Le pilote Charles Lefebvre – Patron du canot - est élevé à la dignité de Chevalier de la Légion D’honneur

1885 Eugène Charet – Commandant de remorqueur - est élevé à la dignité de Chevalier de la Légion D’honneur

1887 Le pilote Charles Gossin – Patron du canot - est élevé à la dignité de Chevalier de la Légion D’honneur

Décorations étrangères

1880 L’Allemagne élève Eugène Charet à la dignité  de Chevalier de l’ordre de la Couronne

1882 Le gouvernement des  Pays-Bas décerne  une médaille d'or à Eugène Charet

1882 Le gouvernement des Pays-Bas décerne  une Médaille Argent Eugène Charet

1882 L’Empereur d'Autriche élève Eugène Charet à la dignité de Chevalier de l’Ordre François Joseph d'Autriche

1888 La Reine Wihlemine des Pays Bas décerne  une médaille d’Argent à Charles Lauwick

 

Sorties et sauvetages par années et  répartition mensuelle des sorties

La logique de la saisonnalité est respectée. On peut penser qu'actuellement c'est moins vrai mais on en parlera plus tard..........mais la météo reste surement le principal facteur de cause.

 

 

 

Synthèse du sauvetage décennie 1880 1889

Sources

Annales de la Société Centrale de Sauvetage des Naufragés

Presses diverses

Centre de la Mémoire Urbaine de Dunkerque

 

Canot lamaneur en drogue* au large.

Ces marins éprouvés sont souvent présents sur les sauvetages mais alimentent souvent la liste des péris en mer. Quand on voit la taille du canot, on le comprend sans difficulté

*En drogue signifie aller chercher le bateau client. Parce que les sauveteurs étaient indépendants au 19e siècle il y avait concurrence et cela se soldait parfois par des échauffourées.