Année 1910

13 Sauvetages individuels

15  personnes sauvées

15 juin

Le chef guetteur sémaphoriste Jean Jacques Edouard Claeyssen sauve deux marins à l'entrée du port. Il se  blesse dans cet acte de courage.

Le Ministère de la Marine lui attribue un Témoignage Officiel de Satisfaction

15  juillet

Le  marin Boulanger se  jette  à  l’eau  afin  de  sauver  le dénommé Jules  Benoit  Adrien dans   le  chenal  de  Gravelines.   

Le Ministère de la Marine lui attribue un Témoignage Officiel de Satisfaction

17  juillet 

Le  lamaneur,  sous-patron  du  canot  de  sauvetage  Jules  Alexandre Taylor * se  jette  tout  habillé  dans  l’eau  pour  sauver  un  homme  du  port  de  Dunkerque.

Charles Lauwick, Patron-honoraire écrira

J'ai l'honneur de vous informer que, le 17 juillet 1910, vers 4 heures de l'après-midi, un enfant de quatre ans tomba à l'eau en passant sur l'écluse du Sas du bassin du Commerce. Taylor , notre patron, qui passait en ce moment, met casquette bas et tête première, se lance dans le bassin où il fut assez heureux pour saisir, le petit garçon et le ramener sain et sauf sur le quai ; Je pense bien faire en vous signalant ce fait : la vie du sous patron Jules Taylor .est exemplaire et son courage mérite d'être signalé

Le Ministère de la Marine lui attribue une médaille de bronze

La Société Centrale de Sauvetage des Naufragés lui attribue une x

6  août

Le  haleur  Charles  Louis Bele se  jette  tout  habillé  dans  l’eau  pour  sauver  une  femme  du  port  de  Dunkerque.

La Société Centrale de Sauvetage des Naufragés lui attribue un diplôme d'honneur

22  août 

Le  douanier  Niveau  avec  Delhoy  et  Devos  sauvent  de  la  noyade,  dans  le  port  de Dunkerque,  le  douanier  Marcel Vanacher.

 25  août 

Pierre  François  Leprêtre*, patron du canot de sauvetage et  pilote  de  Gravelines,  se  jette  tout  habillé  dans  l’eau  pour  sauver  un  homme.

La Société Centrale de Sauvetage des Naufragés lui attribue une médaille de bronze

4  septembre

Les  douaniers  Pévédic  et  Auguste  Nempont,  avec  le  concours  d’Albert  Bernard,  Alphonse  Sauvage  et  François  Bernard  sauvent  de  la  noyade  dans  le  port  de  Dunkerque  le  chauffeur Léon Lossius.         

 10  octobre 

Le  douanier  René Verstraete , Emile Joseph,  Léon Loyer, Dorp  et  Le  Cocq  sauvent dans  le  port  de  Dunkerque    les  chauffeurs Lequilbot  et  Vanacher.      

17  octobre

Les  douaniers   Debrocq  et Adou  aidés  par  Maquignon  sauvent,  dans  le  port  de  Dunkerque,  le  patron  pêcheur Eugène Vandick.

19  novembre

Les  douaniers Louchart  et  Marquise,  aidés  par  les  marins  Duraison  et  Guerin  sauvent  avec  une  ligne  brunel  le  marin  Jean Stephan.

28  novembre

Le  douanier  Leupé  avec  Jean Canu et Magniez  sauvent,  dans  le  port  de  Dunkerque, le nommé Bernard Hosten.

13  décembre 

Les  douaniers   Neuquelman et  Bodécot  aidés  par  les  officiers  mécaniciens  Charlet  et Gansire  sauvent,  par  ligne  Brunel  dans  le  port  de  Dunkerque,  le  matelot Firmin Gallini.

19  décembre

Les  douaniers  Lefebure  et  Arthur Taccoen  sauvent  dans  le  port  de  Dunkerque  le  matelot  Alfred  Lepois .

22  décembre 

Le  capitaine  au  cabotage  François  Lucien  Huysman,  le  contremaître  Isidore  Eugène  Vasseur  et  le  marin  Léon luttent  contre  l’incendie  du  bateau  « VILLE DE CONSTANTINE »  dans  le  port  de  Dunkerque.                                                                                                                          

                                                                                                                     

* Font l'objet d'une page dédiée accessible en cliquant sur le nom

 

 

Sources 

Annales du sauvetage

Journal officiel

presse diverse