Année 1870

Sauvetages individuels

7 personnes sauvées dont 4 enfants

 

Source journal L’Autorité  18/8/1870

Le fils de monsieur Vermout le pâtissier, âgé de 9 ans s'est noyé samedi en se baignant dans le canal des moëres. Le fils Mater, fossoyeur,  est arrivé pour sauver ce malheureux enfant,  il était trop tard et il ne fut retiré de l'eau qu'un cadavre. Monsieur Maté est déjà médaillé comme sauveteur et part pour l'armée du Rhin.

 

Mater ou Maté

Source journal L’Autorité 30/8/1870

5 matelots , du trois-mâts GASTON, de Bordeaux, capitaine Lafitte,  se rendaient à bord du navire en rade. L'abri jetait  fort , la mer mauvaise ,1 coup de vent a fait chavirer le canoé dans le chenal. Deux marins se sont noyés les 3 autres ont été sauvés par les hommes de l'équipage du bélier cuirassé  le TAUREAU.

Dans son édition le 5 septembre, le journal L’Autorité  précise que les 2 matelots sauvés appartiennent à l'équipage du trois-mâts autrichien FIGLIA MINORE, de Trieste, commandé par le capitaine Paucovich. Celui-ci  s'est empressé d'exprimer au commandant du bélier TAUREAU, le sentiment de sa vive gratitude et celui de la profonde reconnaissance de ces deux matelots sauvés par le prompt et puissant secours que le service de son bâtiment leur a apporté en affrontant les plus grands dangers. Monsieur le commandant, c'est grâce à votre bienveillante sollicitude, que les secours ont été portés par le service de votre bâtiment, à l'embarcation de mon navire, lorsqu'elle chavira à l'entrée de ce port et que 2 hommes qui la  montaient ont été sauvés.

22 mars

Les matelots Pierre Victor Eggrickx, Pierre Cattoen et Jean Baptiste Lavie sauvent 2 hommes

A0473

7 juillet

Le marinier dunkerquois Jean Boole se jette dans le canal pour retirer un enfant qui se noyait à Cambrai

Médaille d'argent de 2e classe

Le Moniteur universel-A0470

26 août

Julien François Rabin matelot sauve un enfant

Journal officiel du 25/7/1874 A0471

28 août

Julien François Rabin sauve un enfant

Journal officiel du 25/7/1871  A0472

 

11 septembre

Un enfant est tombé dans le bassin du commerce. Un homme cherche à lui porter secours sans savoir nager courant ainsi le risque de s'y noyer. le gréeur Auguste Hivin parvint non sans effort et danger à les sauver tous les 2.

A0474

 

 

Sources 

Annales du sauvetage et presse diverse