Remorquage et sauvetage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis le 19e la taille des bateaux a considérablement évolué. De nos jours des remorqueurs, comme l’ABEILLE LANGUEDOC, spécialisés dans le sauvetage, sont prêts à intervenir en cas de sinistre maritime et sont adaptés à la taille des navires d'aujourd'hui. Il suffit de se souvenir du blocage du canal de Suez en juillet 2021.

A titre de comparaison l’ABEILLE LANGUEDOC développe une puissance de 12800 CV quand le DUNKERQUOIS, remorqueur à aube des années 1870, qui fut commandé, entre autres, par Eugène Charet, développait une puissance de 553 CV.

Un peu d’histoire

1841: alors que le port du Havre possède 13 remorqueurs à vapeur, à Dunkerque, un  accord est nécessaire entre capitaines pour qu’un vapeur entre au port ou en sorte avec un voilier en remorque. 

1859: Gaspard Malo et son frère Célestin armateurs et constructeurs de navires exploitent le premier remorqueur à vapeur l'ORPHEON. Un premier remorquage est effectué en avril 1859.

1861: La chambre de commerce est autorisée à établir un service de remorquage par bateaux à vapeur. L’exclusivité dont jouissait la chambre provoqua l’abandon du remorquage par Gaspard Malo.

1876: La chambre de commerce de Dunkerque met ses remorqueurs à la disposition du comité de sauvetage de la SCSN afin de faciliter la sortie du canot quand il doit se porter au secours d'un bâtiment en détresse. Les trois remorqueurs de Dunkerque sont dotés d'espingoles mises en batteries sur les bastingages et prêtes à envoyer une amarre à un navire en détresse.

Mais dans les faits, les remorqueurs participent effectivement aux actions de sauvetage depuis 1862.

Cette année-là, le remorqueur COMMERCE avec le canot de sauvetage et un canot lamaneur sauvera l’équipage du EDWARD EVERETT

1882: Les 4 remorqueurs de Dunkerque sont équipés de postes porte-amarres et de secours et le port est équipé avec 30 lignes Torres et 3 lignes Brunel.

1897: Le port de Dunkerque perd le monopole du remorquage. La Société dunkerquoise de Remorquage, Barra et Cie, considérée comme fondatrice du remorquage professionnel à Dunkerque, est créée.

1899: Cette société devient la Société dunkerquoise de Remorquage et de Sauvetage . (SDRS). A noter que le sauvetage fait son entrée dans une société à but commercial. Certains naufragés refuseront de faire appel à la SDRS pour ne pas avoir à payer les frais de sauvetage inhérents.1956: la SDRS devient la Société de Remorquage et de Sauvetage du Nord.

Les sorties de sauvetage du remorquage

Depuis 1862, on dénombre 179 sorties en mer à leur actif dont 78 où ils sont les seuls opérateurs.
Ils seront présents sur 65 sorties réalisées par les sociétés de sauvetage institutionnelles (SH et SCSN).

Patrons de remorqueur présents sur les sauvetages

33 sorties Eugène Charet - 16 sorties Thomas Salomont –10 sorties Joseph Noedts

4 sorties: Auguste Morel - André Evrard - Wadoux Antoine  3 sorties  Breynaert - Louis Vanpouille 

2 sorties:  Boone -  Wynnaert - Henri Lemaire - Emile Neuquelman -

1 sortie: Joseph Bommelaer - Delahaye   - Lacroix   - Auguste  Lavallee - Dard - Nilho Hervé - Boulogne - Turbot - Rose  Charles - Rempyrick   - Lucien Decoster - Wallyn - Martel - Agneray - Verhulst - Duchatelle - Jonnequin - Massein - Jonnekindt

Personnel du remorquage présent sur les opérations de sauvetage et d’assistance

Bernard - Alfred Bruneel  - Jules Decanter- Degrave -Degraeve - Depup - Huysseman-Kempe - Leroy-  J . Manceau- Moses - Nassel - François Rabau- Ricquer - Albert Pund-  Edouard Weus -

A signaler les personnels du remorquage, qui ont également armé les canots de sauvetage

Joseph Houbert - Arthur Lejeune - Louis Maes - Auguste Masson – Pierre Provost - Emile Ureel   

Les remorqueurs auront également leur part de fortunes de mer avec, par exemple, la tragédie du BELIER encore présente dans les mémoires, où le plongeur dunkerquois Gilbert Fasquel, qui sera aussi plongeur de la SNSM, remontera le corps de son père à la première plongée.

A noter que les données chiffrées sont à pondérer avec le fait que dans les rapports de sauvetage, le nom du remorqueur apparaît mais souvent sans aucune donnée sur la composition de l’équipage.

Deux patrons de remorqueurs méritent une attention particulière

 

 

Eugène Charet – 1839 -1909

Présent sur de nombreuses sorties en mer sous l’égide de la SCSN, il a sauvé 172 personnes et 13 équipages. Ses décorations sont à la hauteur du personnage.

Chevalier de la Légion d’Honneur, du Mérite Naval d’Espagne, de l'ordre de la Couronne d'Allemagne, de l’ordre de Sainte Anne de Russie et Croix d'or de 2° classe de l’ordre de François-Joseph d'Autriche

Eugène Charet est présent sur 33 sorties en mer en faveur de

1876    CYDONIA - GRACE DE DIEU

1877    ISABEL - BREEDALICK

1878    Trois-mâts américain -COMMERCE - SAINT WAASL- JANET FORBES

1879   ADOLF TIDERMAN - MIRANDA  - MONITOR   RAPID -  EUGENIE-LEONIE -   DUNKERQUOISE -

1880   LIONNE - NEPTUNE -   

1881   DUPUY DE LOME  -  trois-mâts britannique 

1882   ADOLPHE-AUGUSTINE  -  IRENE - MAASMOUND VI - LES DEUX MONDES  - MINERVE  -  DEUX MARIE   - INES -

1883   ROSA   - ALEXANDRE II - BON PERE ET LA BONNE MERE -

1884   ALICE -

1885   OPHELIA  -

1888   AAYOT  -

1890   VESTERVIG -

1894   PROVIDENCE DE DIEU

 

Découvrez sa page 

 

Thomas Salomont 1888- 1981

Ce Fort-Philippois réalise son premier sauvetage à l’âge de 11 ans. Cet acte de courage marque le début d’une longue série de dévouement au service des marins en détresse.
Mousse en Islande puis novice sur les cap-Hornier, il devient commandant de remorqueur au sein de la SDRS  et sauvera  547 personnes durant sa longue carrière.

Chevalier de la Légion d’Honneur, du Mérite Maritime à titre exceptionnel faits de guerre, du Mérite Social, Officier du Mérite Maritime, des œuvres humanitaires, Croix de guerre et  citation à l'ordre de l'armée de mer(1940)- Citation à l'ordre du régiment(1919)

Thomas Salomont  est présent sur les sorties en mer en faveur de

1920   QUEVILLY

1923   bateau du pilotage

1925   WN 

1926   MAURICE 

1929   DOGUE

1937   IRENE - PRINCESS MARIE JOSEPH -

1939   FLORIDE  -

1940   SAINTE CAMILLE – GRENADE

 

Et des sauvetages individuels

 

Découvrez sa page 


En savoir plus lien vers Salomont

En savoir plus

Les remorqueurs Abeille

Liste des remorqueurs dunkerquois

Le remorquage dunkerquois aujourd’hui

du 4 aout 2021

Eléments  connus de la base de données au 1er Aout 2021

Credit photo  Net marine ©Guillaume Rueda

Remorqueur Dunkerquois
Remorqueur Abeille Languedoc
Le commandant Thomas Salomont
Commandant Eugène Charet