-Les brèves du quai-  5

 

Sauvetages individuels

 

C'est le deuxième billet de quai sur ce sujet mais le sauvetage en mer étant tellement présent sur le site, il est bon de rappeler que les sauveteurs du dunkerquois n'ont pas seulement oeuvré sur les mers mais ils ont également secouru leurs proches dans les ports, les canaux, aux écluses et sur les plages voire dans les puits....

 

De 1835 à 1904,  661  sauvetages ont été réalisés par des personnes du dunkerquois.

Ils étaient parfois seuls, parfois plus nombreux à porter secours à ceux qui se trouvaient en difficulté.  

Le 2 octobre 1887, ils  furent  6 pour secourir   le jeune Béherna, âgé de 7 ans et tombé à l'eau dans la zone portuaire.

A  partir de 1877,  les annales du sauvetage maritime font état des sauvetages opérés par les agents des douanes. La présence de douaniers sur 431 des 661 sauvetages montre l'importance de leur présence sur le point sécuritaire.

En effet, les douaniers sont, à cette époque, très présents dans les zones portuaires. La SCSN a doté les points de garde de matériels de sauvetage (gaffe Legrand , ligne brunel etc  dont vous pouvez lire la description sur le site).

Souvent les personnes  présentes à proximité viendront les aider comme le soldat d'infanterie qui participe au sauvetage du jeune Béherna avec 5 douaniers.

Ces 661 sauvetages ont permis de sauver 708 personnes  (plus 3 qui ne seront pas réanimées).

Ont été sauvés :

                           190 enfants (dont 19 mousses et novices)

                            35  femmes

                           240 marins

                           243 personnes, soit hors monde maritime, soit de profession inconnue.

 

A ces chiffres, il convient d'ajouter les 150 personnes  (à minima) sauvées par Joseph Looten et son père dans le secteur des 4 écluses.

 

Parmi les sauveteurs, on ne peux pas omettre de citer:
 

Désirée Fernez, Batelière, avec  19 sauvetages dont le dernier  à 82 ans !!!

 Auguste Hivin avec  15 sauvetages.

 

 

Parmi les sauveteurs non douaniers, on trouve force  lamaneurs, gardiens de navire, employés du port à divers niveaux (pesage,marégraphe, pont et chaussées, éclusiers) et bien sûr des marins.

On remarque également que nos sauveteurs en mer ne sont pas les derniers à se jeter à l'eau, bien souvent tout habillé pour aller sauver le quidam.

Enfin 8  enfants de moins de 15 ans, (le plus jeune n'a pas 10 ans )  vont secourir leurs prochains. Tout comme Thomas dont vous suivez la saga et qui fit son premier sauvetage à 11 ans).

 

Sans chercher à minorer quelque sauvetage que ce soit, les récits de certaines  actions , dont les circonstances les acteurs présentent des particularités, sont lisibles ici.

La liste des personnes sauvées est disponible ici.

 

 

 

 

 

Sources :

BNF Gallica Société centrale de sauvetage des naufragés   et sources diverses