Actions de sauvetage

 

1834

Pendant le désarmement du FRIEDLAND, un pont volant, qui permettait de communiquer dans le port, du bord au quai, s’était effondré sous le poids de marins qui allaient en corvée ; plus de soixante étaient tombés dans le bassin ; quatre d’entre eux furent retirés sans vie ; à lui seul, Ficquet sauva deux de ses camarades.

1848

NC              Sauvetage d'un bateau pêcheur - 7 personnes sauvées

1854

19/10          Sauvetage du sloop la FELICITE - Equipage sauvé

1858

07/03          Sauvetage du trois-mâts barque AMIRAL MOORSON  - 14 hommes sauvés

Mention honorable SH

1859

22/04          Sauvetage bateau lamaneur n° 12 -  4 hommes sauvés

1867

2/11           Sauvetage du Brick anglais SPRING - 5 hommes sauvés

Ministère de la marine Médaille or 2e classe

1868

30/01        Sauvetage d’un lougre de pêche - 8 personnes sauvées

 NC           Sauvetage de la goélette française VIRGINIE - 7 hommes sauvés

1869

12/09        Sauvetage du trois-mâts PRIDE OF THE GANGE - 17 hommes sauvés

13/09        Sauvetage de la goélette EMMANUEL - 7 hommes sauvés

11/11        Sauvetage du brick EMILE - 7 hommes sauvés

18/12        Sauvetage d’un trois-mâts allemand - 9 hommes sauvés

1870

08/01        Sauvetage de la goélette - PHENIX - Equipage sauvé

                 En pleine guerre sauvetage d’un canot de femmes et d’hommes -  Equipage sauvé

1871

30/09         Sauvetage de l’allège SPECULANT - 4 hommes sauvés

30/09         Sauvetage du brick CATHERINA CHRISTINA - 7 hommes sauvés

1872

13/05         Sauvetage d’un crevettier 9 hommes sauvés

 

Témoignages

 

Décoration

 

29/05/1872     Chevalier de la Légion d’Honneur Ministre de la Marine  (Dossier LH/969/60)

12/10/1874     Ordre de la couronne 4°classe Etat allemand pour le sauvetage du 18/12/1869

     1868           Médaille Argent Gouvernement Britannique

 

 

     1869           Médaille en or Société humaine de Dunkerque

04/01/1868      Médaille d’honneur de 2°classe Or Société centrale de sauvetage des naufragés

08/10/1869      Médaille d’honneur de 1°classe Or Ministère de la marine

 

     1868           Médaille d’argent Société humaine de Dunkerque

1858 Médaille argent 2e classe SH et Ministre de la Marine

26/12/1854      Médaille d’argent Société humaine de Dunkerque

 

       1868         Médaille Bronze Société centrale de sauvetage des naufragés

 

20/04/1870    
Témoignage de satisfaction Ministre de la marine Rigault de Genouilly, pour sa coopération au sauvetage des équipages de l'EMILE et du PHENIX

 

18/04/1872
Témoignage de satisfaction Ministre de la marine Vice amiral de Pothuau pour le sauvetage du SPECULANT 

1873  Grand diplôme d'honneur de la Société des Sauveteurs du Nord

 

26/12/1854
Témoignage de satisfaction Ministère de la marine :

"S'est, par un mauvais temps et une grosse mer,  porté,  avec sept autres marins, au secours du navire naufragé la FELICITE et a puissamment contribué à sauver l'équipage de ce bâtiment composé de 5 hommes."

 

Sources

BNF Gallica Société centrale de sauvetage des naufragés 1866 – 1939

Le Grand Echo du Nord de la France - Avis de décés 20 avril 1901

Base Léonore Dossier de la légion d’honneur

Généalogie Pascale Blondé

Crédit photographique Pascale Blondé

 

 

Vie professionnelle

 

Carrière

Marine nationale en qualité de  matelot de 2° classe Chef de pièce 5 ans et 4 mois

Marine de commerce 17 ans 206 mois et 2 jours

Aspirant pilote 1er mars 1855

Pilote 25 novembre 1856

Chef en mer 1er février 1869

Petite pêche 7 ans et 8 mois

Données généalogiques

Fils de Jacques François (marin pêcheur) (1791 -…) et de Marie Louise Victoire BOUCLET à Gravelines

Mariage le 22/08/1838 avec Marie Joséphine BARRA à Gravelines

Descendance

 - Antoine Joseph Auguste Chevalier de la Légion d’Honneur Pilote (1844 – 1910) Marié le 15 novembre 1871 avec Marie Louise Noedts

 - Jean Pierre Louis FICQUET 1839-1960 marié le 18 novembre 1863, Dunkerque (59), avec Catherine Léonide LAMPEENE 1841

 - Hortense Claire FiCQUET 1854-1941,  mariée le le 11/02/1879 à Victor-Edouard Charles HENDERYCKSEN

 - Marie Rosalie Emma FICQUET mariée le  3 février 1864 à Charles Alexis Gossin. 

Pierre Ficquet devient ainsi  le beau-père d'un futur patron du canot qui recevra aussi la Légion d'Honneur. Ils sont tous les deux présents sur le canot lors du naufrage du SPRING le 2 novembre 1867.

 

 

-Pierre Louis FICQUET-

Chef pilote

Membre d’honneur de la Société des Sauveteurs du Nord

22 sauvetages effectués
3 équipages et 85 personnes lui doivent la vie

A quarante-trois ans le matelot du pilotage Ficquet ne savait ni lire ni écrire.

Malgré sa parfaite connaissance des côtes, il n'aurait pu, faute des premiers éléments d'instruction, se présenter aux examens pour l'emploi d'aspirant pilote.

Toute sa carrière, il serait resté simple matelot avec une paye insuffisante pour nourrir sa femme, qui lui avait déjà donné cinq enfants.

Il se fit inscrire pour suivre un cours d'adultes, ouvert depuis plusieurs années à Dunkerque. En revenant de son service de mer, il allait résolument, tous les soirs, à l'école, et, grâce à son énergie, il put vite acquérir les connaissances indispensables pour obtenir la position de pilote, but honorable de sa légitime ambition.

Etat civil


 - Naissance le 12 mars 1816

 - Décès en 17 avril 1901  

Légion d'Honneur Chevalier
Ordre de la Couronne (Allemagne)
Gouvernement britannique - Argent
Médaille argent SCSN
Médaille d 'or SCSN