Le canon lance amarre

 

Canon Perrier

 

Le canon porte-amarre, réalisé à partir d'un canon perrier réformé monté sur affût ou sur fourche. Ce canon pouvait lancer sa flèche de fer Delvigne à 225 m environ, selon la force et la direction du vent.

 
 
 
 
 
Mortier Mamby

 

Le canon porte-amarre monté sur affût, type Manby, portée 130 à 140m et sa variante, porté à l'épaule, désolidarisé de son affût ou brancard. Il comporte alors un dispositif amortisseur de recul (ressorts et caoutchouc), sa portée est de 100m environ

 

Le mortier Manby est en bronze, du calibre de 14 centimètres, pesant 70 kilogrammes, lançant une bombe cylindro-sphérique de 15 kilogrammes, au moyen d'une charge de poudre de 200 à 400 grammes. Sa portée, avec une ligne de 9 millimètres, est de 200 mètres, mais la fréquence des ruptures fait employer de préférence une ligne de 10 millimètres de diamètre. La bombe porte à sa tête quatre fusées éclairantes ; l'attache de la corde est garnie de cuir, qu'il convient de mouiller avant le tir, afin d'éviter que les gaz de la poudre ne brûlent l'attache. Les inconvénients de ce système sont la difficulté que présente le transport de la pièce, le poids de la charge et celui du projectile, qui sont considérables, eu égard au résultat obtenu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source :

BNF Gallica Annales de la Société Centrale de Sauvetage des Naufragés

Crédits photographiques KBCpenmarch

Canon Perrier @KBC Penmarch
Douaniers en exercices  @KBC PENMARCH