Les inventions du sauvetage L'appareil du Capitaine Boyton

 

Une curieuse expérience a été réalisée dans le port de Cork, en présence de plusieurs centaines de personnes. Le capitaine Paul Boyton a fait l'essai d'un appareil de sauvetage, dont l'inventeur se nomme M. Merriman.

M. Boyton est capitaine d'un corps de « Life guards » de New-York, dont les membres sont pourvus de l'appareil en question pour secourir les gens en danger de se noyer dans les stations balnéaires de la côte atlantique de l’Amérique: Le costume que M. Boyton avait revêtu est entièrement confectionné en caoutchouc ; il recouvre des vêtements de flanelle et enveloppe tout le corps, de la tête aux pieds, ne laissant que le visage a découvert.

A l’aide d'une série de petits tubes également en caoutchouc, on peut à volonté introduire de l'air dans des poches imperméables, aménagées dans certaines parties du vêtement, de sorte que l'on n'a aucun effort à faire pour se maintenir à la surface de l'eau.

D’après des calculs sérieux, cet appareil est capable de supporter environ cent cinquante kilogrammes ; le naufragé, au moment de s'abandonner à la merci des flots, peut donc emporter avec lui quelques objets précieux, de l'eau douce, une bouteille de liqueur réconfortante et des aliments pour plusieurs jours.

Un récipient assez semblable à un sac de suit est attaché à la ceinture, pour recevoir ces provisions ainsi que des fusées destinées à appeler l'attention des navires qui passeraient à proximité de l'homme en détresse.

D’après les journaux anglais, les essais de Cork auraient complètement réussi, et la marine se trouverait actuellement en possession d'un appareil ingénieux destiné à rendre de très grands services à l'humanité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source

L ’Univers illustré Décembre 1874

 

Illustration Journal Illustré

 

Club Terre-Neuve ASTNL59

 

Invention capitaine Boydon sauvetage