Sauvetages individuels d'enfants 

De nos jours on classerait ce chenal  comme "Zone accidentogène". En effet  55 sauvetages (dont 53 avant1920) dans le seul  chenal de Gravelines et sur ces 55 sauvetages 19 concernent des enfants entre  2 et 15 ans.

Mais les enfants ne font pas que tomber dans l'eau ils sont également des acteurs du sauvetage. Des exemples parmi d'autres avec trois sauveteurs que l'on peut, peut être encore croiser du coté des Fort Philippe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

21 octobre 1956

Trifigny Victor  agé de 7 ans avise qu'un petit garcon de 2 ans 1/2 venait de tomber dans le chenal de Gravelines, il court vers l'endroit ou s'était produit l'accident.

Sans se dévêtir, il plonge  et saisit l'enfant qui coulait, le sauvant ainsi d'une mort certaine.

 

8 juillet 1959 

Pascal  Vérove 13 ans et Yvon Tacquet 15 ans se baignaient à Gravelines, le 8 juillet 1959, vers midi, lorsqu'ils entendirent des appels au secours venant du milieu du chenal et aperçurent un homme qui se noyait.

Déjà il disparaissait sous l'eau, lorsqu'il fut rejoint par Yvon Tacquet; mais se cramponnant à son sauveteur il coula à nouveau avec lui, Pascal Vérove survenant le saisit par le bras et lui fit sortir la tête hors de l'eau. Libéré de l'étreinte du naufragé, Yvon Tacquet le soutint sous la poitrine.

Rivalisant d'adresse, les deux courageux enfants réussirent ainsi un périlleux sauvetage.

 

Ceci ne sont que quelques exemples.  Dans ce domaine sont nominés  (Sauvetages sur la totalité des territoires dunkerquois)

Marcel  Heudes 6 ans  -   Victor Trifigny  7 ans   -  Irénée Verheyden 7 ans  - Maxime Coubel 11 ans
Thomas Salomont 11 ans  -  Auguste Willaert 12 ans - Paul  Bourgeois 12 ans - Edouard  Brunel  13 ans - Jules Lemaire 13 ans  - Pierre Ernest   Looten  14 ans***- Usmar Louf  14 ans  -André   Agez  15 ans  -Gerry Macko15 ans - Henri   Vandenbusche  - de 16 ans - André  Looten moins de 16 ans**

** Concernant ce dernier une anecdote  :

le 12 juin 1850 il sauve deux jeunes filles de la noyade. Au commissaire qui veut lui remettre la prime légale de 50 frs il répondra

  "J'en veux pas de votre argent c'est normal  de sauver les gens"

André Looten est le neveu de Joseph Désiré  éclusier avec  plus de 100 sauvetages  et le petit-fils de Joseph avec plus de 50 sauvetages à son actif et  père de Joseph Désiré

*** Et Pierre Ernest? C'est tout simplement l'arrière petit fils de Joseph....

 

Sources:

Presse régionale

Journal offciel de la République

Annales de la Société Centrale de Sauvetage des Naufragés