-Les corvettes du pilotage-

 

Le terme Corvette n'est pas à prendre au sens courant notamment celui de la marine militaire. 

Le terme vient du flamand Korver qui signifie bateau chasseur.

Depuis les débuts du pilotage jusqu'en 1990 les bateaux utilisés par les pilotes de Dunkerque sont toujours appelés "Corvettes" bien que les caractéristiques de ces bâtiments aient évolués au fil du temps. Ainsi en 1947 les corvettes seront en réalités des dragueurs de mines déclassés voir pourris.

Depuis 1990 les pilotes utilisent l'hélicoptère et les vedettes appelées pilotines.

 

De 2 à 4 corvettes au 19e siècle dont au moins une reste en permanence à la mer.

 

1828

2 corvettes, un canot et divers matériels

1854

3 corvettes seront en permanence à la mer en alternant tous les 10 jours avec celle qui se trouve au port

 1883

4 bateau d’un tonnage minimum de 40Tx et un bateau vapeur d’au moins 100 chevaux pour les mouvements de personnel

Les bateaux pilotes sont reconnaissables par une grande ancre et la lettre D peinte en noir sur la grand voile de jour un pavillon rouge en tête de mat et de nuit un feu blanc en tête.

 

 

Sources

BNF Gallica Société Centrale de Sauvetage des Naufragés 

Des corvettes et des hommes de Jacky Messiaen édition Kim Dunkerque

Site du pilotage de Dunkerque