11 novembre 1891

Sauvetage du sloop PILOTE N°2

Equipage sauvé

 

Patron du canot  : Jacques Bommelaer

 

Sous-patron : Charles Gossin

 

Armement  : Arsène Bossu - Léon Combe - Charles Corion - Adolphe Eggrickx

Jean Flouriot - Jean Fister - Antoine Hossen - Charles Lauwick - Pierre Otten

Auguste Verspeck

 

Armement du remorqueur Progrès

 

Dunkerque :

Le 11 novembre, le vent soufflant en tempête du Sud-Ouest vers midi, le bureau des officiers du port me faisait prévenir que le sloop PILOTE N° 2, sorti du port et mouillé sur rade, demandait du secours.

Je ralliai aussitôt l’équipage du canot et je me dirigeai vers le remorqueur PROGRES dont je pris la remorque.

Nous fîmes route sur le navire en détresse avec une mer furieuse du travers, le canot constamment couvert par les embruns, et nous ne réussîmes à accoster le navire qu’avec beaucoup de difficultés. A ce moment la meilleure chaîne du navire était cassée et la seconde menaçait de l’être à chaque coup de tangage.

Dans ces conditions j’envoyai le pilote Gossin à bord pour s’entendre avec le capitaine. L’équipage de ce navire était exténué de fatigue et, vu l’impossibilité d’essayer la rentrée du navire au port, celui-ci étant chargé de dynamite, le capitaine se décida à l’abandonner.

A peine l’équipage était-il embarqué dans le canot, que, dans une violente bourrasque, le navire partit à la dérive, après avoir cassé sa deuxième chaîne.

Je pris la remorque du PROGRES et je fis route pour le port.

En arrivant entre les jetées, la violence du vent fit venir le remorqueur en travers. Je fus obligé de couper la remorque et de me diriger à l’aviron jusqu’à la cale des pêcheurs où je débarquai les naufragés sains et saufs.

 

Sources

BNF Gallica Société centrale de sauvetage des naufragés 1866 – 1939