16 janvier 1890

Sauvetage du trois-mâts autrichien CRONO

7 hommes sauvés

 

Armement du bateau de pêche 732

 

Dunkerque :

 

Le trois-mâts autrichien CRONO, parti de Shields pour Fiume, avec une cargaison de charbon, se trouvant dans la mer du Nord par un brouillard intense, est venu en collision avec un vapeur dont le nom est encore inconnu. L’abordage a eu lieu à 40 milles de North-Hinder. Le CRONO, abordé par le travers, a éprouvé des avaries telles que l’eau pénétrait abondamment dans la cale. Le steamer ne s’est dégagé qu’après plusieurs minutes de travail. Quatre marins du CRONO ont pu sauter à bord du steamer abordeur. Deux autres matelots ont été noyés en essayant de se rendre à bord du vapeur. Toutes les recherches pour les retrouver sont restées sans résultats.

Les naufragés firent des signaux de détresse et brûlèrent des torches pour attirer l’attention. Le bateau de pêche de Dunkerque, le N° 732, qui se trouvait en opérations dans ces parages, ayant aperçu les signaux se dirigea à force de rames vers le lieu du sinistre. Moins d’un quart d’heure plus tard les sept marins autrichiens étaient sauvés par nos concitoyens qui leur ont prodigué tous les soins que nécessitait leur état de dénuement.

Le N° 732 s’est aussitôt dirigé sur Ostende où il est arrivé dans la nuit du 16 au 17 janvier.

 

 

 

Sources

BNF Gallica La Lanterne du 24 janvier 1890