27 novembre 1881

Sauvetage du navire anglais GLAMORHANSHIRE

19 hommes sauvés

 

Patron du canot : Jacques Joseph Bommelaer

 

Armement du Susan Gray : Bertot - Henri François Bossu

Cousin - Delporte - Jean Henri François Devos - Eggricks

 Jean François Hendricksen - Emile Jacques Louis Hostens

Houbert - Charles Lavie - Joseph Eugène Lelostec -

Loyer - Robelet - Joseph Jean Vanpraet

Henri Jean Eugène Weus - Yers

 

Patron du remorqueur : Auguste Frédéric Morel

 

Armement du Haleur

 

Le dimanche 27 novembre vers 8 heures du matin, le sémaphore signala un navire en détresse à l’Est du port et demandant un prompt secours.

Le canot de sauvetage SUSAN GRAY qui était à l’entrée de l’écluse du barrage fut bientôt armé par les soins de M. Charles Lavie et prêt à sortir.

La marée étant basse et tous les autres remorqueurs se trouvant échoués à leurs postes, je pris les instructions du chef de service des remorqueurs avant d’offrir à l’officier du port, M. Sion, de sortir du bassin avec mon bateau pour aider le SUSAN GRAY.

Le HALEUR N°1 fut introduit dans le sas de l’Écluse de la citadelle à neuf heures. Je restai un moment échoué sur le radier, mais avec le secours d’une trentaine d’hommes de bonne volonté, je pus franchir l’avant-radier et tomber dans le creux du port d’échouage, je sortis des jetées et franchis la barre où je donnai trois légers coups de talon.

Le vent étant de Ouest-Sud-Ouest, le canot de sauvetage fit route à la voile et aborda le navire en détresse une demi-heure avant moi.

Ce navire était le trois-mâts GLAMORHANSHIRE, il était appuyé par son flanc de tribord contre le Braeck-Banck, entre les bouées rouges n° 6 et 8.

Je me mis à la disposition du patron Bommelaer, qui transborda du canot de sauvetage sur le HALEUR N° 1 les papiers de bord, les instruments du capitaine et six hommes de l’équipage.

Ce transbordement terminé, je restai pendant près d’une heure à observer le navire échoué tenant le SUSAN GRAY à la remorque.

Les quelques hommes qui étaient rentrés à bord hélèrent le canot de sauvetage, lequel aborda GLAMORHANSHIRE par tribord. Ils embarquèrent tous, le capitaine le dernier, sur le SUSAN GRAY que je pris de nouveau à la remorque et que je conduisis au port sur la demande des hommes du canot.

A un demi-mille de distance des jetées, je me croisai avec les remorqueurs DUNKERQUOIS et MARINE faisant route à l’Est. Il était deux heures quand l’équipage du GLAMORHANSHIRE et le pilote Aernouts débarquèrent à la cale des pêcheurs.

 

Source

BNF Gallica  Annales de la Société Centrale de Sauvetage des Naufragés

 

gallery/horloge

Durée de la sortie

6H00