1er mai 1881

Sauvetage du brick goélette anglaise CLIPPER

Equipage sauvé
 

Patron du canot :

Charles Lavie

Sous-patron du canot :

Antoine Labat

Armement du Susan Gray : 

Balthazar Bolleman -  Jean-Louis Broutin -

Pierre Hochart - Maurice Jouin - Jacques Loyer

Louis Roussel  - Armand Shabanel - Henri Weus
 

Dunkerque

Le 1er mai vers six heures quarante-cinq du soir, le sémaphore annonçait par télégraphie au bureau du Port une goélette échouée sur le Smal-Bank, dans le Nord-Nord-Est du port, ayant un pavillon au mât de misaine.

L’officier de port de garde donna aussitôt des ordres pour armer le canot de sauvetage, je m’empressai de rassembler mon équipage, et le canot partit de sa place à sept heures du soir, la brise était de la partie de l’ouest, mer un peu houleuse, le canot de sauvetage malgré la force du jusant parvint à gagner le navire à 8 heures cinquante-cinq.

Arrivé le long du bord je demandai au capitaine s’il avait besoin de secours, il me demanda d’abord s’il fallait payer pour le canot, je lui répondis que non, le capitaine Peters me pria de vouloir bien rester le long du bord jusqu’à ce que le navire flotte en cas de mauvais temps ou que le navire vienne à faire trop d’eau.

Un canot lamaneur sortit du port vers neuf heures du soir pour donner un pilote au navire (le navire était chargé de terre de pipe à destination d’Anvers), aussitôt le pilote à bord, d’accord avec le capitaine fut d’avis de garder le canot de sauvetage, le navire étant vieux et ayant fatigué dans l’échouage.

Le canot resta à bord jusqu’à onze heures trente-cinq, heure à laquelle le navire flotta, il faisait un peu d’eau, mais pas assez pour inquiéter le capitaine et le pilote qui furent d’avis de continuer la route.

Le capitaine me remercia et me pria de remercier en son nom les autorités de la ville, je quittai le navire à onze heures quarante-cinq et je fis route pour le port.

A la hauteur du phare je rencontrai le remorqueur MARINE capitaine Wadoux, qui me demanda la position du navire. Je lui répondis qu’il était complètement à flot et qu’il faisait route pour sa destination.

Le canot arrivait à son poste le 2 mai à une heure du matin.

 

Source

BNF Gallica  Annales de la Société Centrale de Sauvetage des Naufragés

 

Durée de la sortie

4H45

La Société Centrale de Sauvetage des Naufragés attribue 

Médaille d'argent 

Labat N.A.