12 septembre 1870

Sauvetage d’une balandre en feu

 

Participants au sauvetage :

Auguste Hivin  Alphonse Jules Hivin

 

 

Dunkerque :

 

Le 12 septembre 1870, dans un incendie qui éclata vers neuf heures du soir à bord d'une balandre chargée de trois-six, amarrée dans l'arrière-port à des navires désarmés, Auguste Hivin fit preuve d'autant de sang froid que d'intrépidité pour empêcher que le feu ne s'étendît à ces navires et aux chantiers voisins.

 

À cet effet, s'étant vivement embarqué dans un canot avec son fils Alphonse Jules Hivin et un autre jeune homme, pour frapper une amarre sur la balandre, il vint l'échouer dans un endroit isolé, où son fils la saborde, pendant qu'il retient le canot collé contre la paroi du bateau incendié, au point de se griller la barbe et les cheveux.

 

Mais bientôt on reconnaît que cette opération ne pourra avoir qu'un mauvais résultat, le trois-six commence, en effet, à s'écouler de toutes parts, et s'étend en nappe de feu autour de la balandre.

 

Pour conjurer ce nouveau danger, Auguste Hivin parvint à arrêter les progrès de cette nappe de feu en établissant rapidement une ceinture de poutrelles et de matériaux et en isolant ainsi le foyer d'incendie.

A une heure, le feu était complètement éteint et l'on avait réussi à préserver le port d'un immense désastre.

 

 

 

 

 

Sources

BNF Gallica Société centrale de sauvetage des naufragés 1866 – 1939