20 janvier 1858

Sauvetage d’un trois-mâts russe KALINKA

Equipage sauvé

 

Participant au sauvetage : Charles Lavie

 

Dunkerque :

 

Par un gros temps, à cinq lieues au large des côtes de Hollande, Lavie rencontre le KALINKA trois-mâts russe en détresse.

Il gouverne sur le navire et saute à bord. Il trouve un homme couché en travers du pont.

C’est le capitaine. Il est ivre-mort… Et lui seul connaissait la route !

Autour de lui, quelques matelots désespérés, perdus dans ces parages inconnus, et allant droit sur des écueils redoutables !

Lavie saisit la barre, et, suivi de son bateau de pêche, cet amiral d’aventure rentre au port d’Ostende avec sa flotte désemparée et sa glorieuse capture.

 

Sources

BNF Gallica Annales de la Société Centrale de Sauvetage des Naufragés

BNF Gallica Œuvres dunkerquoise