10 décembre 1955

Fusées de détresse

 

 

 

Patron du canot

Louis Bossu

Sous-patron

Pierre Horellou

Mécanicien. :
Maurice Renault

Canotiers :

Marceau Bossu, Mazot Vincent,
Baudouin Jean  Michel Decanter

 

 

Dunkerque

Vers 2 heures du matin, un bâtiment anglais signalait avoir aperçu des fusées rouges à environ 10 miles dans l'E.N.E. du bateau-feu du Dyck.

Appareillé à 3 h. 10 l’AMIRAL RONARC’H a en vain exploré les alentours du point signalé. Il a rallié sa base à 8 h 15.

 

Source

SOciété Centrale de Sauvetage des naufragés - SNSM Paris

 

Durée de la sortie

5 h15