26 septembre 1851

Sauvetage d’un canot de pilote

Equipage sauvé

 

En mer

 

Le chasse-marée SAINT JACQUES sauve d’un mort certaine deux pilotes anglais de la TYNE. Ces deux pilotes étaient , dans une mer épouvantable, seuls dans un petit canot en Mer du Nord.

 

Tous les pilotes côtiers de la TYNE, afin de témoigner aux braves marins français leur reconnaissance pour le sauvetage de leurs deux camarades, ont fait exécuter, pour l'offrir à M. Blanqui (ou Blanquaert) , une tabatière en argent massif portant l’inscription suivante : « Offert par les pilotes côtiers de South-Shields au capitaine Blanqui, du SAINT JACQUES, de Dunkerque, comme marque de gratitude pour l'humanité dont lui-même et son équipage ont fait preuve en sauvant, au péril de leur vie, Robert et Francis Freeman, pilotes de la rivière, pendant une tempête qui régnait sur la côte nord-est le 26 septembre 1851 ». Cette tabatière sera présentée à M Blanqui, au nom des pilotes de la TYNE, par l’entremise de M Ingham, conseil de la reine.

 

Source

Moniteur universel 25 novembre 1851