3 janvier 

Sauvetage AKILON

2 personnes sauvées

 

 

Armement  du Jean Bart

Armement du Jean-Paul Le Gars

 

 

 

 

 

Le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (Cross) Gris-Nez est contacté par le navire de plaisance AKILON signalant une voie d’eau à son bord dans le secteur de la jetée de Saint-Pol avec deux personnes à son bord.

Le Cross engage rapidement le semi-rigide JEAN  PAUL LE GARS  et le canot tout temps JEAN BART II 

.À 9 h 10, les deux naufragés sont secourus sur place par un second navire de plaisance le LUNE DOXIMIE

.À 9 h 30, les moyens nautiques de la SNSM arrivent au contact du navire et, à 9 h 50, le navire de plaisance coule.

 

À leur arrivée, le navire était déjà bien enfoncé dans l’eau .L’intervention a été délicate, le propriétaire est resté sur son bateau jusqu’au dernier moment.

Le bateau, long de 6,30 mètres, est alors sécurisé par les deux moyens nautiques de la SNSM  de la jetée de Saint-Pol. 

Comme la mer montait et que les nageurs étaient à l’eau, ils ont disposé sur la plage des ancres pour éviter que le bateau ne parte trop vite. 

Peu après 11 h 30, les deux naufragés sont ramenés sains et saufs au port de Dunkerque.

Source SNSM station de Dunkerque - Le phare dunkerquois 

Crédit photo SNSM Dunkerque

Janvier 2021

3 sorties

46 personnes sauvées

7 janvier 

Assistance

 

 

 

Armement  du Jean Bart

 

 

A 13h50, le CROSS Gris-nez a déclenché le canot tout temps Jean Bart 2. Le port de Dunkerque a signalé une épave entre 2 eaux dans le chenal. Arrivée sur zone, un sauveteur nageur de bord (SNB1) fait une reconnaissance. Il s'agit de la partie supérieure d'un bateau, aucune coque. Un bout est passé pour remorquer le morceau d'épave afin d'éliminer tout danger pour la navigation.

Source SNSM station de Dunkerque 

Crédit photo SNSM Dunkerque

28 janvier 

Sauvetage Migrants

44 personnes sauvées
 

 

 

Armement  du Jean Bart

 

 

A 4h09, le CROSS Gris-Nez déclenche le CTT - JB2.

La drague "Mahury" a signalé une embarcation de migrants en perdition à 8 miles.

Arrivés sur zone, nous récupérons les 10 hommes dont deux ados de 16 ans à notre bord, ( 1 Irakiens et 9 Iraniens ) en légère hypothermie.

Nous les débarquons au quai Lorraine à Loon-Plage, à 6h01, avec une prise en charge de la police aux frontières.

Au même instant, Le CROSS Gris-nez nous recontacte, et nous signale la prise en charge de 34 migrants dont 6 enfants sur le remorqueur de haute mer "Abeille Languedoc" à 12 miles des côtes.

Nous sommes sur zone à 6h36. Notre médecin de bord, un secouriste et un plongeur sont transbordés à 6h42 sur le navire.

Une femme est inconsciente, cinq hommes en hypothermie et un traumatisme du genou sont constatés. Un bilan est dressé avec le Samu de Coordination Médicale Maritime du Havre (SCMM).

Nous accompagnons le remorqueur jusqu'au port ouest, quai Lorraine à 7h28.

Les naufragés sont pris en charge par le SMUR et les pompiers, et sont transportés au CHD de Dunkerque.

Retour à quai à 8h39.

Source SNSM station de Dunkerque 

Crédit photo SNSM Dunkerque