8 novembre 1986

Sauvetage de la MARGOT

2 personnes péries


 

 

 

Gravelines

Le 8 novembre, à 13 heures 30, la station est informée que le MARGOT, canot à moteur de 5,50 mètres, immatriculé à Dunkerque, armé par 3 hommes, a chaviré dans l'est-nord-Est de la jetée est de Gravelines.

Le vent de nord-nord-ouest souffle force 8 à 9, la mer est forte. La vedette S.N.S. GERMAINE COTTY appareille à 13 heures 45, la mer est pleine à 17 heures, et la vedette doit se mettre en attente d'une hauteur d'eau suffisante pour passer la barre d'entrée.

Le vent continue de fraîchir. A 14 heures 05, à la suite d'une violente rafale et d'importants rouleaux déferlants, ils sont subitement et brutalement drossés sur la jetée de Petit Fort Philippe.

Ils manœuvrent aussitôt pour se dégager et reprendre l'axe du chenal. La vedette répond bien à la barre et au moteur sans entrée d'eau apparente.

Les pompiers sur la plage avisent la vedette que deux hommes sont encore à l'eau et qu’elle est le seul moyen maritime présent sur les lieux. La vedette poursuit donc son intervention.

A 14 heures 25, la GERMAINE COTTY passent les jetées. La mer est forte et accuse des creux de 4 à 5 mètres. Il est difficile dans ces conditions de distinguer une présence sur l'eau. CROSS Gris-Nez avise qu'un hélicoptère arrive sur les lieux.

A 15 heures 45, l'hélicoptère signale qu'un corps est rejeté sur la plage.

A 16 heures, l'hélicoptère signale la présence d'un deuxième corps sur la plage à peu de distance du premier.

A 16 heures 30, la vedette accoste au ponton. Les dégâts causés à la vedette sont importants, et on doit la considérer comme indisponible un certain temps.

 

Source

Annales de la Société Nationale de Sauvetage des Naufragés

 

 

 

Patron du canot:

Joël Brunet

Mécanicien:

Jean-Marie Strebelle

Canotiers:

Bruent, Raymond Wadoux