10 mai 1986

Sauvetage du voilier LORETTE

2 personnes sauvées


 

 

 

 

Dunkerque
22 heures 10 minutes, nous sommes alertés et prévenus qu'un navire se trouvant en panne de moteur dans les environs de la bouée E 12, demandait assistance. 
A 22 Heures 20 minutes, l'équipage étant rassemblé, nous avons appareillé et fait route vers l'est en direction du navire à assister, le voilier LORETTE de Gravelines avec l'équipage duquel nous avons été constamment en contact VHF. 
Nous avons rejoint le voilier à 23 heures 20 minutes à un mille dans le sud-est de la bouée E 12, après l'avoir repéré grâce à notre systeme Polaris, car l'équipage du  LORETTE ne pouvait se prononcer sur sa position exacte.

A bord de ce voilier se trouvaient deux personnes, un équipier et le propriétaire M. Kettels, domicilié 123 avenue du Roi à Bruxelles, qui n'a pas voulu de notre remorque, car selon lui, son moteur venait de se remettre en marche à l'instant même où il avait aperçu nos feux de route. 
A la demande de M. Kettels, qui craignait une nouvelle panne de moteur, et en accord avec  le sémaphore Dunkerque et Crossma-Gris Nez, nous avons donc escorté ce voilier jusqu'à l'entrée du port est. 
Vers 01 heure et 20 minutes, nous nous sommes postés entre les jetées du port est, ayant allumé nos deux projecteurs de façon à guider le LORETTE, dont le propriétaire nous avait affirmé qu'il connaissait parfaitement l'entrée du port est, car selon ses dires, il l'empruntait souvent.

Mais contre toute attente, nous vîmes alors ce voilier se diriger depuis la bouée E directement vers le phare de Dunkerque, risquant alors une collision certaine avec la jetée Est.
Nous le fîmes donc stopper puis l'avons pris à couple sur tribord à 1 heure et 35 minutes de façon à rejoindre le port est et notre poste d'accostage car, de plus, la drague P. Barillon évoluait dans l'avant-port est. 
L'opération s'est terminée par la remise à poste de la vedette Jean Bart à 2 heures 30 minutes.
 

Source:

Archives personnelles famille Legars 

 

 

 

Patron du Jean Bart

Didier Bossu

Sous-patron et radariste

Jean Phenerol

Mécaniciens

Philippe Ryckebusch - Jean-Paul Le Gars

Radio

Laurent Lerooy

Canotiers

Pierre Lerooy - Michel Steylaers

 

Durée de la sortie

4 heures et 20 minutes