18 novembre 1916

 -Sauvetage du JEUNE PAOLA-

4  marins sauvés

 

 

 

Commandant du canot

François Leprêtre

Armement du Sainte-Sophie

 

 

 

 

Gravelines

A 6 h. 1/2 du matin, le soldat belge de faction au bord de la jetée ouest de Gravelines m'a envoyé prévenir qu'il y avait un bateau en détresse sur le banc de sable à l'intérieur du port. J'ai aussitôt sonné l'alarme pour former un équipage, car presque tous mes canotiers sont à la guerre.

Aussitôt mon équipage formé, nous sommes partis au secours du bateau, le côtre belge JEUNE PAOLA de la Panne, patron Gonzalès, 3 hommes d'équipage.

En arrivant sur les lieux, le patron m'a demandé de mettre une amarre du côté est du port, mais, devant l'impossibilité de renflouer le côtre vu la marée baissante, j'ai dû remettre au soir l'opération.

Revenus le soir, nous avons porté le câble du côtre sur la jetée est, mais ce câble s'est rompu et nous avons dû nous servir du câble du canot de sauvetage, grâce auquel nous avons pu retirer le JEUNE PAOLA de la situation dangereuse où il se trouvait.

 


Source

 

BNF Gallica  Annales de la Société Centrale  des Naufragés.