6 octobre 1910

-Sauvetage du MADELEINE-

6 hommes sauvés

 

 

 

Patron du canot

Arsène Bossu

 

Sous-patron 

Michel Charlemain

 

Armement de l'Amicia

Louis Borel *- Jules Jonnekind *-
Oscar Legrand - Maurice Legrand* - Jules Loyer -
Macquignon *-  Joseph Pieters -- Constant Rouvert

Gaston Steckelorom - Louis Taylor

 

Patron du remorqueur

Dard

Armement du Saint-Louis

 

 

 

 

 

 

 

Dunkerque

 

Arsène Bossu, patron des canots de sauvetage de Dunkerque reçoit  vers 10 heures du matin, l'ordre de M. Berginal, commandant du port, d'armer le canot et de se porter immédiatement au secours d'une goélette en perdition sur les bancs du large.

 

Il mit toute diligence possible pour armer le canot AMICIA et sortir à l'aviron ; hors des jetées, le remorqueur SAINT LOUIS , capitaine Dard, de la Société de remorquage de Dunkerque, nous fit passer un fort bout de filin et nous traîna vers le lieu du sinistre ; le navire se trouvait échoué, sur un banc dans le N-O du port, la brise était de la partie du N-E, temps douteux et pluie fine.

Arrivée près de la goélette du nom de MADELEINE  du port de Tréguier, montée par six hommes d'équipage y compris le capitaine Lejeat,  sortie de notre port le matin vers deux heures avec un chargement de phosphate à destination de Morlaix.

Le capitaine nous pria de ne plus l'abandonner, la remorque fut passée et après quelques efforts du remorqueur aussi aidé par la marée montante, le navire glissa du banc, le remorqueur SAINT LOUIS  fit route vers le port où nous eûmes le bonheur d'accoster la goélette au long du quai de l'avant-port où celle-ci coula presqu'aussitôt.

Le capitaine n'ayant plus besoin de nos services nous remercia et, vers 12H30 le canot AMICIA était amarré à son poste à flot. Je déclare n'avoir eu qu'à me louer de l'ardeur de mon équipe.

 

 

 

Source

 

BNF Gallica  Annales de la Société Centrale de Sauvetage des Naufragés