24 janvier 1905

*Sauvetage du sloop Eugénie*

4 personnes sauvées

 

 

 

 

 

Dunkerque

 

 

Le MONARCH, un grand steamer de 5.000 tonneaux, s'est échoué dans la nuit de vendredi à samedi à l'ouest du port, par suite d'une fausse manoeuvre.

Le MONARCH  qui était arrivé de Sydney avec 32 000 balles de laine, 3 000 tonneaux de nickel et diverses marchandises, avait débarqué 10 000 balles de laine à Dunkerque.

Il quittait notre port pour se rendre à Londres, où il devait débarquer le solde de sa cargaison. Ce gigantesque navire a failli être cause d'un deuxième sinistre. Un autre steamer le RIGAULT DE GENOUILLY ayant vu que le MONARCH était mouillé, s'avançait de son côté pour s'ancrer à son tour.

Fort heureusement, un des remorqueurs de la Société Dunkerquoise de Remorquage, L'INDUSTRIE , s'aperçut de cette méprise et, à coups de sifflet, lui signala le danger qu'il courait.

Le MONARCH a été renfloué, vers midi, par les remorqueurs INDUSTRIE, DUNKERQUOIS et ARMINE.

En effectuant cette opération, l'ARMINE a coupé en deux le bateau de pêche EUGENIE, patron Pichon. Ce dernier ainsi que ses trois fils, qui formaient son équipage tombèrent à l'eau.

Les quatre pêcheurs, dont le bateau a coulé aussitôt, furent sauvés par les marins du remorqueur.

 

 

 

Source

Le Grand Echo du Nord de la France du 24 janvier 1905

 

 

 

 

Armement du remorqueur ARMINE

Le Shieldrake est un navire de cinq ans,  estimé 400.000 fr.

Sa cargaison, composée de caoutchouc, de savon, de sel. de soie de porc, etc, représente une somme d'environ 600,000 fr.