24 janvier 1904

*Sauvetage du JEUNE PAULINE*

4 hommes sauvés

 

 

 

 

 

 

 

Dunkerque

 

Un canot lamaneur, La JEUNE PAULINE , monté par Adolphe et Pierre Eggrick, Paul Vanraet et Louis Kroske, a fait naufrage sous voile dans la nuit du jeudi à vendredi à l'entrée des jetées.

Les quatre matelots ont pu se sauver à la nage.

Trois des matelots parvinrent à gagner la plage à la nage après des efforts surhumains. Mais au moment où ils se croyaient sauvés, ils tombèrent dans une tourbe de sable mouvant. Les malheureux matelots, à quelques mètres de la terre ferme, se sentirent perdus ; chacun de leurs mouvements les enfonçait plus avant dans le sable . Ils avaient déjà de la vase jusqu'au-dessus de la ceinture lorsque leurs cris desespérés attirèrent l'attention de deux douaniers, Louis Casse et Blanckaert de la brigade de Saint-Pol-sur-Mer. Après une demi-heure de travail, les naufragés étaient, enfin, retirés de leur dangereuse position.

Quant au quatrième  Pierre Eggrick âgé de 61 ans, qu'on croyait perdu, il s'était abattu derrière un rocher.

Il a pu non sans mal se retirer d'un trou vaseux dans lequel il s'était engagé jusqu'à la ceinture. Quelqu'un le découvrit évanoui à l'endroit même où il avait pris pied.

Les débris du lamaneur, poussés par le vent, ont été retrouvés sur le sable.

 

 

Source

Le Grand Echo du Nord de la France des 25 et 26 janvier 1904

 

 

 

 

 

Brigade des douanes de Saint-Pol-sur-Mer

Louis Casse et Blanckaert