7 JUILLET  1902

*Sauvetage de la goélette LABORIEUSE*

Equipage sauvé

 

 

 

Armement de la Sainte -Espérance

 

Armement de l'Eugénie

 

Mer d'Islande

L'équipage de la goélette LABORIEUSE est sauvé par les armements des goélettes SAINTE ESPERANCE et EUGENIE de Dunkerque qui étaient en opération de pêche dans le secteur.

Le matelot Charles Lavallée a été blessé au bras.

 

 

 

 

Sources

 

Le Grand Echo du Nord de la France du 23 JUILLET  1902

 

 

 

 

Aeronaute à la mer

Cette goélette construite en 1878 jaugeant 68 tonneaux appartenait à un armement du port de Dunkerque.Le 7 janvier 1899, suite à un accrochage avec le MARIE ANTOINETTE ,le Capitaine du LABORIEUSE, craignant de couler, échoue son navire sur la plage de Surtainville .

Cet échouage ne fait aucune victime.

Le bateau sera renfloué plus tard par un remorqueur de l'État.