2 et 3 février 1902

*Sauvetage des bateaux feu DYCK et RUYTINGEN*

2 équipages sauvés

 

 

Armement du Clermont-Tonnerre

 

Armement du Dunkerquois

 

Armement de l'Industrie

 

 

Dunkerque

La mer est démontée et de nombreux navires sont immobilisés dans les bassins, attendant l'accalmie pour sortir du port. Le feu flottant RUYTINGEN a été abordé, dans la nuit de jeudi à vendredi, par un brick-goélette inconnu.

Le RUYTINGEN, qui a éprouvé des avaries a demandé du secours, et le DUNKERQUOIS de la Société dunkerquoise de remorquage, s'est rendu sur les lieux.

Malheureusement, par suite du mauvais temps, il n'a pu approcher du RUYTINGEN.

 

Dans la nuit suivante, le feu flottant, le DYCK a cassé ses chaînes et a été entraîné dans l'ouest. Fort heureusement, ce bateau a pu mouiller ses ancres de salut.

Le remorqueur DUNKERQUOIS et le canot de sauvetage de Gravelines étaient déjà partis pour se porter au secours de l'équipage.

Le remorqueur INDUSTRIE est sorti  du port dimanche matin pour remettre le Dyck à sa place.

Lundi matin, il ira prendre, sous remorque, le feu flottant RUYTINGEN. qui a été abordé au mouillage à 11 miles au large, par un  voilier inconnu, et le ramènera au port pour être réparé.

 

Source :

 

BNF Gallica Le Grand Echo du Nord de la France du 3 et 4  février 1902