19 avril 1901

*Sauvetage du goélette CONCORDE*

7 personnes sauvées*

 

 

 

Armement du Sarcelle

 

Gravelines

La goélette française CONCORDE, jaugeant 73 tonneaux, capitaine Evrard, avait quitté le port de Dunkerque le 17 avril à midi avec un chargement de houille à destination de Brest. Portée par une faible brise, la goélette profita du jusant et fit route dans l'ouest.

Mais les vents passèrent à l'ouest et il fallut louvoyer. Dans le cours de la nuit, en faisant un bord sur la côte anglaise, par temps brumeux, vers 2 heures du matin, le bateau talonna fortement sur le banc Goodwyn.

Faisant eau, il se dirigea vers Dunkerque, tout l'équipage étant continuellement occupé aux pompes En arrivant près de Gravelines, la CONCORDE rencontra le lougre gravelinois SARCELLE en train de pêcher. L'eau continuant à monter dangereusement, la goélette fut abandonnée à environ 8 milles au large du Ruytingen.

Peu après que les cinq membres de l'équipage furent à bord du lougre SARCELLE, vers 5 heures du matin, le 19 avril, la CONCORDE sombra. Les marins, exténués, furent débarqués à Dunkerque.

 

 

 

*5 personnes selon les sources

Sources

Le Grand Echo du Nord de la France du 8 mars  1902

Le XIXe siècle du 6 mars 1901

 

 

 

 

Aeronaute à la mer

Construite à Fécamp en 1878, la goélette CONCORDE appartenait à Dunkerque depuis 1889. Pendant dix ans, elle fit la pêche à Islande puis fut vendue au capitaine Evrard pour le cabotage.